Le Tibet


Info utiles
Argent
Renmimbi Yuan
Décalage
été : +6h

horaire
hiver : +7h
Durée vol
10h
Langue
tibetain,chinois
Vaccins
non
Visa
oui

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Les festivités tibetaines

Les tibétains apprécient énormément les festivités. Seulement, le calendrier tibétain se base sur les cycles solaire et lunaire. Rares les dates qui sont fixes.

Au Tibet, la fête la plus importante de l’année est bel et bien  le nouvel an, le Losar célébré d’une façon monastique et d’une autre populaire.

Dans la capitale et plus précisément  au Palais du Potala, ce rituel s’effectue par une longue prière de la part des moines, des chants tantriques, une danse « Tcham » pour invoquer les divinités protectrices tantriques…

Quant au rituel populaire qui dure plusieurs jours, les tibétains commencent par un profond nettoyage de leur maison, prennent la fameuse soupe « Gouthouk » dans une ambiance conviviale tout en mettant des habits neufs. Des offrandes sont posées devant les maisons ainsi que les drapeaux de prière « Loungta » sur les toits. Enfin, ils effectuent la cérémonie de la fumigation en brulant un genévrier.

Dans le conteste religieux, le Tibet dispose de plusieurs fêtes comme la célébration de la naissance du Bouddha Sakyamuni et de sa mort, puis la commémoration du 1er sermon du bouddha Sakyamuni, ou encore la descente du bouddha des cieux.

Le festival Saga Dawa est un jour sacré au Tibet. Il correspond à la naissance et à l’instruction du Bouddha. On assiste à Lhassa à des promenades de la quasi-totalité de la population puis à des pique-niques au parc « Dzong Yab Lukhang », situé au pied du Potala.

Le festival des Lanternes à Lhassa est aussi une célébration assez importante.

Le festival du Shonton, une fête d’origine religieuse ancienne qui date du 11ème siècle. Durant la fête, les habitants offraient des yaourts aux moines retraités. De nos jours, la fête prend un autre aspect assez différent, avec notamment des expositions d’automobiles, de biens immobiliers…ce festival a une renommée internationale.

Le festival de la récolte qui se tient en Septembre est une autre occasion de célébration des agriculteurs de Lhassa, de Gyantse, et de Shangnan, de la bonne récolte. La fête est célébrée par des courses de chevaux, des chants et danses, des pique-niques, du folklore…

La fête de la fin de la mousson est une autre occasion de célébration qui dure tout un mois. Sans oublier la fête de la baignade, le festival du Mônlam Chenmo qui se tient à Lhassa…

Toutes ces fêtes ne sont qu’un témoignage réel d’une histoire, d’une civilisation et d’une culture tibétaine authentique et originale.

Palais du Potala, Tibet
Rechercher un vol
Un service Altavacances